Insightful review of The Tale-Teller in Canadian Literature

The unpredictable force of the stranger and the ethical challenge of hospitality are also central to Susan Glickman’s The Tale-Teller, which begins with the arrival of the mysterious Esther in the carefully regulated colony of New France in 1738. Esther has disguised herself as a boy, and while this deception is uncovered instantly, her further deception—that… Continue reading Insightful review of The Tale-Teller in Canadian Literature

nice blog review of The Smooth Yarrow

The Bull Calf (http://www.thebullcalfreview.ca/susanglickman.htm) Reviews of Fiction, Poetry, and Literary Criticism  The Smooth Yarrow by Susan Glickman Reviewed by Scott Daley   Susan Glickman’s collection of poetry, The Smooth Yarrow, is marked above all by a sense of playfulness. Each piece in the collection gently leads the reader to quite a different place than where he or she… Continue reading nice blog review of The Smooth Yarrow

somehow missed these remarks by Richard Lemm on The Tale-Teller

Richard Lemm wrote a new note: Susan Glickman’s “The Tale-Teller”. Jan 20 · I strongly recommend Susan Glickman’s historical novel The Tale-Teller. Esther, the main character, is one of my new heroes and inspirations, along with Katniss. (Is Jennifer Lawrence too old to play her?) Esther is a young Jewish woman (we’d call her a teen-ager today) who disguises… Continue reading somehow missed these remarks by Richard Lemm on The Tale-Teller

Nice Review of The Smooth Yarrow from indefatigable reader Michael Dennis

http://michaeldennispoet.blogspot.ca/ I fall into Susan Glickman’s books as easily as into conversation with a dear old friend.  Her voice just sounds so natural to me and I am endlessly curious to see what she wants to talk about next.You would be hard pressed to find a more natural voice in Canadian poetry and a voice… Continue reading Nice Review of The Smooth Yarrow from indefatigable reader Michael Dennis

another lovely review of the French translation of The Tale-Teller…

Sur la couverture, un bateau à voiles, flottant non pas sur la mer, mais au-dessus d’une mer d’ombres ou de nuages sombres. Le navire est retenu par des amarres tendues à l’extrême, prêtes à céder. Vers quelles contrées ce récit nous emmènera-t-il? Celles de l’imaginaire et de la liberté, Québec en Nouvelle-France n’est que le… Continue reading another lovely review of the French translation of The Tale-Teller…

La Librairie Vaugeois

Citation de la semaine…Suzan Glickman (Les aventures étranges et surprenantes d’Esther Brandeau, moussaillon) – Qu’est-ce qui vous fait croire que je suis heureux ? – Vous aimez votre charge et vous vivez comme vous l’entendez. Le gouverneur, lui, se préoccupe trop de ce que les autres pensent de lui. Les gens comme lui ne sont… Continue reading La Librairie Vaugeois

#IshouldbewritingeverythinginFrench

ublié le 3 mars 2014 par Alexandra Gendron-Deslandes Le plus récent roman de l’auteure, poète et essayiste torontoise Susan Glickman, paru le 21 janvier aux Éditions du Boréal, est librement inspiré de la réelle existence d’une jeune femme juive nommée Esther Brandeau, débarquée en 1738 à Québec sous l’identité d’un garçon. Cette œuvre de fiction… Continue reading #IshouldbewritingeverythinginFrench

Wonderful review in La Presse!

Shéhérazade du Nouveau Monde Les aventures étranges et surprenantes d’Esther Brandeau, moussaillonSusan GlickmanTraduit par Christiane DuschesneBoréal, 235 pages Josée Lapointe La Presse En 1738, la jeune Esther Brandeau s’est embarquée sur un bateau déguisée en garçon pour faire la traversée vers la Nouvelle-France. À partir de ce fait véridique, l’écrivaine torontoise Susan Glickman a écrit… Continue reading Wonderful review in La Presse!

Another great review in the francophone press!

“L’écrivaine torontoise Susan Glickman, maintes fois primée pour ses essais, s’est inspirée d’un fait historique s’étant déroulé à Québec en 1739 pour écrire un roman magnifique, où l’esprit d’aventure s’exprime à chaque page: Les aventures étranges et surprenantes d’Esther Brandeau, moussaillon.” “Susan Glickman hypnotise complètement les lecteurs avec sa plume généreuse, précise, où les surprises… Continue reading Another great review in the francophone press!

Review from Le Soleil

  Publié le 26 janvier 2014 à 05h00 | Mis à jour à 05h00 Susan Glickman: une Shéhérazade en Nouvelle-France Isabelle Houde Le Soleil (Québec) Il ne suffit souvent que d’une seule phrase pour ouvrir la porte à une histoire fascinante. Pour Susan Glickman, ce déclencheur était caché dans un livre sur l’histoire du Québec.… Continue reading Review from Le Soleil