another lovely review of the French translation of The Tale-Teller…

Sur la couverture, un bateau à voiles, flottant non pas sur la mer, mais au-dessus d’une mer d’ombres ou de nuages sombres. Le navire est retenu par des amarres tendues à l’extrême, prêtes à céder. Vers quelles contrées ce récit nous emmènera-t-il? Celles de l’imaginaire et de la liberté, Québec en Nouvelle-France n’est que le… Continue reading another lovely review of the French translation of The Tale-Teller…